Direction des affaires sociale (DAS) - Page 02

Article Index

 Etablissement spécialisées sous tutelle:

Etablissement

Adresse

Capacité théorique

Capacité réelle

L’âge

Nature d’handicapes

Centre psychopédagogique pour handicapés mentaux à Mascara

10, rue benthabet AEK- Mascara

80

80

De05 a 18ans

Mental

Centre psychopédagogique pour handicapés mentaux à Ghriss

21, rue ben Aicha Ahmed - Ghriss

80

58

De05 a 18ans

Mental

Centre psychopédagogique pour handicapés mentaux à Mohammadia

Rue el Arbi Benmihidi - Sig

80

60

De05 a 18ans

Mental

Centre psychopédagogique pour handicapés mentaux à Sig

10, rue pasteur - Mohammadia

60

46

De05 a 18ans

Mental

Ecole pour jeunes aveugles et Sourds Muets à Mascara

Avenue el emir AEK – zhun08 Mascara

120

65

De 04 a 18 ans

Aveugle /sourd

Centre spécialisé de rééducation à Mamounia

Route Sidi Dahou - Mamounia

120

06

De 12 a 18 ans

/

Foyer pour enfants assistés à Tighennif

Zhun industrielle - Tighennif

80

34

De 0 a 6ans

/

Foyer pour personnes âgées à Mascara

Khessibia - Mascara

110

88

65 ans et plus

/

Foyer pour personnes âgées à Sig

Centre commercial - Sig

90

79

65 ans et plus

/

Crèches :

La direction de l’action sociale et de la solidarité est chargée du suivi et fonctionnement  des centres d’accueil de petite enfance de 03 mois à 5 ans, leur nombre est de 32 centres dont 17 réalisés par les communes.

Le comité de Wilaya procède à l’examen des demandes d’autorisation de création de ces établissements et centres d’accueil de la petite enfance et est chargé du suivi et contrôle périodique de la prise en charge, notamment sur le plan qualitatif des moyens et programme mis en place.

Famille et enfance :

Ce bureau pour enfants privés de famille assure l’étude des dossiers relatifs aux demandes de la KAFALA, à soumettre à la commission compétente, pour approbation, après enquête sociales, dans le cadre de KAFALA.

Protection et suivi des mineurs :

L’équipe pédagogique compétente est chargée du suivi des mineurs et adolescents délinquants et/ou en danger moral afin de leur intégration sociale en procèdent notamment à ce qui suit :

  1. Effectuer des enquêtes sociales, sur instruction des juges des mineurs
  2. Suivi des mineurs en liberté surveillée
  3. Participation aux journées d’études et de sensibilisation relatives à la prévention de la toxicomanie, la déperdition scolaire et toutes les questions afférentes à la délinquance juvénile.

Protection sociale :

La protection des catégories sociales défavorisée, sans ressources et vulnérables  est un rôle primordiale pour la direction de l’action sociale et de la solidarité de la wilaya de Mascara et ce coordination avec les divers organismes et les partenaires sociaux et par la mise en œuvre et suivi de l’ensemble des dispositifs mis en place, en la matière à savoir :

Aide sociale:

La prise en charge de cette frange de population de catégorie particulières est assurée,- après inscription au niveau du service compétent- suite à l’étude du dossier du patient par les commissions d’expertise médicale, laquelle fixe la nature et le taux d’handicap et l’obtention de la carte d’aide sociale.

L’examen de ces dossiers par les dites commissions (ophtalmologie, orthopédie, neuro-psychiatrie et malades chroniques  s’effectué, en moyenne deux fois par mois.

A titre d’exemple le nombre des personnes handicapés titulaires d’une carte d’handicap, réparti par type, jusqu’au mois de mai 2014, est précisée suivant le tableau ci-dessus : 

Type d’andicap

Moteurs

Mental

Aveugle

Sourd

Poly-handicapés

Total

Total

5339

5242

1738

700

869

13888

Une allocation de 4.000 DA mensuel est accordée par l’Etat aux handicapés 100% ainsi que la couverture sociale, soit 3774 bénéficiaires.

L’ensemble de ces bénéficiaires à travers les communes de la Wilaya, sont invités à l’ouverture d’un compte courant postal pour le virement de la dite allocation par le biais des agences de postes.

Outre l’aide sociale pré-citée, les handicapés physiques sont assistés pour l’acquisition d’un véhicule aménagé, après accord du dossier médicale examiné, par la commission spécialisée, instituée auprès  de la direction de la santé et population.

Dispositif du filet social :

Réparti en deux volets, le dispositif du filet social est considéré comme l’un des moyens de soutien social en faveur de catégorie défavorisée sans revenu ;

Allocation forfaitaire de solidarité AFS :

Cette allocation d’un montant de trois mille dinars (3000,00DA) /mois est attribuée aux personnes handicapées de moin de 100% (physique et moteurs) aux non voyant à 100%, personnes âgées de plus de 60 ans et aux malades chroniques, soit au total 23289 bénéficiaires

Indemnité d’activité d’intérêt général (IAIG) :

Depuis la fusion du dispositif d’activité d’intérêt général et le dispositif d’activité d’insertion sociale en  2012 les mêmes dispositions leur sont applicables.

Cependant, ce programme d’activité d’intérêt général est réparti sous forme de chantiers, consacrés en leur majorité à l’hygiène et à l’entretien des espaces verts, ainsi qu’à l’emploi de certains agents au niveau des cantines scolaires.

D’autres chantiers d’intérêt général peuvent éventuellement être  concernés par ce programme.

by GNEP