Direction de la culture

Print

La direction de la culture de la wilaya de MASCARA a été créée par le décret exécutif N°94-414 du 23/11/1994 et dotée de 04 services, la direction de la culture assure l’étendue de ses missions qui vont de l’animation et de l’action culturelle , les associations culturelles,

le livret de la lecture publique , le développement des réseaux de bibliothèques, sauvegarde et préservation du patrimoine et sites historiques , application de la législation en matière de sites et monuments historiques…, jusqu'à la mission de veille au bon fonctionnement des établissements et organismes culturels implantés dans la WILAYA ,comme elle veille également à améliorer la gestion et le fonctionnement de ces derniers.

Sise présentement au siège de la WILAYA de MASCARA, pendant qu’une opération de réalisation d’un siège neuf a été attribuée en bonne et du forme.   

Missions de la direction:

  1. Animer et coordonner les activités à caractère culturel.
  2. Donner son avis sur les associations et les demandes de subvention formulées par ces dites associations.
  3. Promouvoir la lecture publique et le développement du réseau de bibliothèques.
  4. Veiller à la protection, la sauvegarde et à la préservation du patrimoine et sites historiques ou naturels.
  5. Veiller à l’application de la législation en matière de sites et monuments historiques et naturels.
  6. Suivre les opérations de récupération, de restauration du patrimoine culturel et historique.
  7. Évaluer périodiquement les activités culturelles déployées au niveau de la wilaya et établir les programmes et bilans y afférents.
  8. Suivre les projets, en tant que maitre d’ouvrage.

Les armatures culturelles de la wilaya de Mascara : Il existe diverses armatures culturelles au niveau de la wilaya de Mascara qui se représente comme suit : 

1-Maison de la culture : Depuis 2001, il n’existe qu’une seule maison de culture, cette dernière a connu une élaboration et un équipement et a ouvert ses portes le 26/09/2001 sous le nom du savant « Abi Rass Enacéri »,elle se caractérise par un genre architectural exceptionnel, attirant les yeux des visiteurs.Elle occupe une place stratégique importante dans la wilaya de Mascara. Or, elle comprend une salle d’exposition et de conférence équipée par de nouveaux moyens d’audio-visuel, un foyer de cinéma, deux bibliothèques : une pour les adultes, et l’autre pour les enfants, atelier de music, et en plus une salle d’Internet équipée par de nouveaux moyens, actuellement elle est devenue un pôle culturel important.  Il y aura une autre nouvelle maison de culture de la wilaya en cours de fin de travaux d’ingénierie. 

2-Les bibliothèques : La wilaya de Mascara a connu un progrès remarquable dans ce domaine après la convention contractée entre le ministère  de la culture et d’intérieur de collectivités locales, qui se base sur le fondement d’une bibliothèque pour chaque APC, elle a bénéficié du projet d’ingénierie de 14 salles de lectures, et 33 bibliothèques  réparties au niveau de toute la wilaya, de plus elle a bénéficiéd’une transaction d’ingénierie totale de la part de la wilaya et des APC, comme elles se sont renforcer par les livres de la part de la direction de culture. 

L’année 2013 témoigne l’existence de 37 bibliothèques, 03 sousla direction du secteur de la culture (la bibliothèque principale de la lecture publiques et ses annexes) et le reste sous la direction des APC, de plus 14 d’autres salles de lectures

En rajoutant de plus que toutes ces bibliothèques et les salles de lectures relevant du ministère de collectivités locales ont besoin de revenues humaines professionnelles dans le domaine pour les gérer, en outre l’absence du cadre juridique qui l’organise et qui la gère. 

3-Les salles de cinéma : Il existe cinq salles de cinéma dans la wilaya de Mascara, dont le ministère de la culture vise à restaurer les salles d’exposition théâtrale, après avoir les récupérer par les services des APC concernées et qui nous en faciliter l’opération de désistement, ce qui nous a permis de restaurer les salles de cinéma EL-Fath, El-Saada de la l’APC de SIG, ainsi les deux salles de cinéma VOX et RIYADH de l’APC de MOHAMMADIA. 

4- Le théâtral régional de Mascara : Il se trouve dans un lieu stratégique de la région, il se caractérise par une architecture ancienne qui remonte du début du 20ème siècle, transformé du théâtre communal au théâtre régional par décret exécutif N°08-319 du 11/10/2008, et il est en cours de restauration et d’élaboration. De plus, la wilaya a bénéficié d’un théâtre (VERDURE) qui a ouvert ses portes en mois de juillet 2009. 

5- Les centres cultures : Il existe 15 centre culturel, après avoir les récupérer par l’assemblé populaire des communautés concernées, et qui nous en facilité l’opération de désistement, ce qui nous a permis de les restaurer et de les élaborer à partir de tous les moyens nécessaires. Néanmoins, ils se sont récupérés par les APC concernées, qui les gères ainsi. Cette dernière souffre du problème d’absence du cadre juridique, qui l’organise, comme ils ont besoin d’équipements nécessaires. Cette dernière est organisée et gérée par des employeurs de prés emploi (DAS) ET (ANEM). 


Les monuments de la wilaya de Mascara: 

L’ETAT MAJOR DE L’EMIR ABDELKADER

La construction de l'Etat Majeur est fondée au milieu du 18ème siècle conformément aux ordres de Bay Mohamed Ben Othman EL-Kebir.

L’Emir Abed El-Kader l’a adopté comme un lieu du gouvernement algérien moderne jusqu’à 1841, date de chute de la wilaya de Mascara par le colonisateur français.

Le colonisateur français l’a transformé à une caserne militaire jusqu’à 1962.

  1. 06/03/1996 : Classification de l’Etat Majeur comme un monument historique.
  2. 08/12/1999 : Promulgation  de la classification du monument historique dans le journal officiel selon le code 99-87.

TRIBUNAL DE L’EMIR ABDELKADER

Cette construction date de l’époque ottomane , alors que Mascara était capital du Beylic de l’ouest , sous le commandement du Bey Mohamed El – Kabir , dont il avait son siége Elle se transformera ensuite en siége de l’état – major des forces armées de l’émir et de sa juridiction , lors de la cérémonie d’allégeance des tribus Algériennes . ce tribunal bienvenu pour le moins , tranchera dans les litiges intertribaux ou de droit commun, sous la diligence de l’émir avec sagesse et un sens aigu de l’équité . Ceci permettait d’éviter ainsi , le recours aux tribunaux francais, dont l’architecture de style Ottoman est plutôt modeste, ressemblant à quelques constructions coloniales de la région .

Ce monument a été classé patrimoine national le 03/11/1999 . 

Mosquee Ain AlBaydaa

Elle a connu et vécu un événement majeur la proclamation solennelle des premiers fondement de l’état Algérien puisque s’y sont réunions pour la circonstance on ne peut plus officielle : les différents chefs de tribus pour signer le traité d’allégeance , sous l’autorité de l’Emir , contre l’occupation , traité paraphé le 04 février 1883 , la construction de cette mosquée remonte à la période ottomane , une manière pour les turcs de justifier le statut de Mascara en tant que capitale du Beylik de l’ouest , vue de l’extérieure la mosquée se distingue donc , par son architecture turque fait de voutes onéreuses , supportées par des piliers restaurés avec beaucoup de gout . d’ailleurs et à juste titre au demeurant elle est considérée comme l’un des plus beaux édifices religieux d pays voir même Du Wilaya de Mascara.

Elle a été versée au patrimoine national en 1968. 

La Grande Mosquée 

Elle est. Réputée comme le plus bel édifice religieux et culturel dont s’enorgueillit Mascara . elle se distingue par une architecture hardie, bien en avance sur son époque. Elle a été érigée sous le le règne Ottoman en 1705 sous l’autorité du Bey Mohamed Ben  ottoman connu  alors sous le nom de Mohamed Elkebir lors du transfert de la capitale du Beylik de l’ouest de Mazouna à Mascara . Mosquée à l’architecture de style Ottoman elle porte aujourd’hui le nom de Mostefa Ben Touhami , une des figures de proue de la région , et calife  de l’Emir  à Mascara .

Classé comme monument historique protégé en 1968.

Arbre Dardara 

Cet arbre est porteur d’une énorme symbolique au sein et aux yeux de la population Mascaréene : c’est n moment , un souvenir sacré et impérissable dans la mémoire collective . son importance s’est accrue du fait de la personnalité de l’émir, puisque les tribus et leurs chefs , et les meilleurs de ses hommes parmi les notables , lui ont prêté allégeance à l’ombre de cet arbre , en tant qu’émir et chef suprême le 27 novembre 1832 dans la lutte contre la transgression française et son arrogance manifeste . cet arbre se distingue par cette ressemblance avec un prince sur son trône, c’est une véritable bénédiction de la plaine de Ghriss si fertile , et qui reste malgré les injures du temps toujours aussi vert au regard , symbole de loyauté et de fidélité foncièrement guerrière.

Il a été à juste titre classé patrimoine national en 1998.

homme de Ternifine 

La vie  humaine dans la région de Mascara remonte à plus de 200.000 ans ce que certifient et attestent des découvertes de ruine sur les rives du lac de Tighenif en 1925 . en témoignent au demeurant , les reste du plus ancien homme d’Afrique du Nord «  homme de palikao » ou « homme de Ternifine » homme de Maurétanie pratiquement d’égale valeur que celui d’Ain – lahneche à s2tif . ce fut à Ternifine actuelle Tighenif . Au surplus sont éparpillés sur tout le territoire de la Wilaya . des vestiges du néolithiqe de la pierre industrielle . il est à signaler que durant cette époque on y recensait des espéces animales aujourd’hui diparues au regard des chamboulements qu’a vécus la région , à l’instar d’autres contrées de par le monde . 


LES OPERATIONS DU PROGRAMME  SECTORIELS  DECONCENTRES (PSD) SECTEUR DE LA CULTURE

1-ETUDE DE RESTAURATION DE LA MOSQUEE EL MOUBAYAA A MASCARA:

ETUDE: 2013  achevée à 100%.

BUREAU D’ETUDE CHARGE DE L’ETUDE ET DE SUIVI :

CHIALI Zineb-ARCADE – agréé  par ministère de la culture.

2-Etude et réhabilitation des sites historiques Tribunal de Etat Major de l’Emir Abdelkader  À MASCARA:

ETUDE: 2010 achevée à 100%.

BUREAU D’ETUDE CHARGE DE L’ETUDE ET DE SUIVI BENCHERIF Abdellah-BARCO – agréé  par ministère de la culture

3- AMENAGEMENT ET EQUIPEMENT DU THEATRE REGIONAL A MASCARA:

ETUDE: 2010 achevée à 100%.

BUREAU D’ETUDE CHARGE DE L’ETUDE ET DE SUIVI :

1ere phase :-BENCHERIF Abdellah-BARCO – agréé  par ministère de la culture

2eme phase de suivi :BOUEMOUD Kadour

TRAVAUX DE RESTAURATION:

Achevés à 80%.

Enreprises :

-1ere phase  :  HAKOUMI Mouhamed.

-2eme phase : MEZOUGHI Mouhamed

4- RENOVATION ET EQUIPEMENT DE LA SALLE DU CINEMA ELSAAD  A MASCARA:

BUREAU D’ETUDE CHARGE DE L’ETUDE ET DE SUIVI :

1ere phase :BELMOKHTAR  Hamza

2eme phase de suivi :ZERGOUG Kadour

TRAVAUX DE RESTAURATION: Achevés à 80%.

Etreprises :BAKHTI Hamza

5- ETUDE ET SUIVI POUR LA RÉALISATION D’UNE BIBLIOTHÈQUE URBAINE  À MASCARA:

ETUDE: 2013 achevée à 100%.

BUREAU D’ETUDE CHARGE DE L’ETUDE ET DE SUIVI : Belmokhtar Malika –archibel-

TRAVAUX DE REALISATION: programme 2014

Enreprises : EURL SOTRAMLE

 

ETUDE ET SUIVI POUR LA REALISATION D’UNE BIBLIOTHÈQUE URBAINE  À MATEMOR

ETUDE: 2013 achevée à 100%.

BUREAU D’ETUDE CHARGE DE L’ETUDE ET DE SUIVI : Belmokhtar Malika –archibel-

TRAVAUX DE REALISATION: programme 2014 en cour

Entreprises BELHACHEMI MOURAD

7- ETUDE ET SUIVI POUR LA REALISATION D’UNE BIBLIOTHÈQUE URBAINE  À MOHAMMADIA:

ETUDE: 2013 achevée à 100%.

BUREAU D’ETUDE CHARGE DE L’ETUDE ET DE SUIVI : Belmokhtar Malika –archibel-

TRAVAUX DE REALISATIONprogramme 2014

8- ETUDE ET SUIVI POUR LA REALISATION D’UNE BIBLIOTHÈQUE SEMI URBAINE  À ZAHANA

ETUDE: 2012 achevée à 100%.

BUREAU D’ETUDE CHARGE DE L’ETUDE ET DE SUIVI : DINAR  MOURAD-BAUD-

TRAVAUX DE REALISATION: programme 2014 en cour

Entreprises de réalisation  BOUAZZA FAICAL

 

9- ETUDE, REALISATION ET EQUIPEMENT D’UN SIEGE DE LA DIRECTION DE LA CULTURE AMASCARA:

ETUDE: 2014 en cour d’élaboration .

BUREAU D’ETUDE CHARGE DE L’ETUDE ET DE SUIVI : BELMOKHTAR Malika –ARCHIBEL-

TRAVAUX DE REALISATION: programme 2014

10- ETUDE ET SUIVI POUR LA REALISATION D’UN MUSEE NATIONAL DE L’EMIR ABDELKADER

ETUDE: 2012 en cour d’élaboration

 

11- ETUDE ,REALISATION ET EQUIPEMENT D’UNE  MAISON DE LA CULTURE A MASCARA.

ETUDE: 2008 achevée à 100%.

BUREAU D’ETUDE CHARGE DE L’ETUDE ET DE SUIVI : SADEG Badr eddine-

TRAVAUX DE REALISATION2011 en cour

Etreprises de réalisation  : MADANI Boudali

Adresse: Cité administrative -Mascara-

Téléphone fixe: 045.81.10.57