Direction des affaires sociale (DAS)

Article Index

Créée par décret exécutif n° 96-471 du 18 décembre 1996, la direction de l’action sociale doit assurer,  à travers l’ensemble de ses services structures, l’amélioration de ses performances en vue d’atteindre ses objectifs, suivant les missions qui lui sont dévolues.

 A ce titre elle est chargée, notamment :

  1. De  veiller à l’application de la législation et de la réglementation dans les domaines liés aux activités de l’action sociale et de la solidarité nationale ;
  2. D’organiser le dispositif de gestion de l’aide sociale de l’Etat ;
  3. De coordonner, d’évaluer et de contrôler le fonctionnement pédagogique et administratif des établissements spécialisés ;
  4. De mettre en œuvre, en relation avec les secteurs concernés, les programmes et les mesures d’aide et de soutien en direction des familles démunies ;
  5. D’assurer le suivi, en coordination avec les institutions concernées, dans le cadre des procédures établies, des opérations planifiées en matière de réalisation, d’aménagement, d’équipement des projets et des structures relevant du secteur de la solidarité nationale ;
  6. De veiller à la disponibilité des moyens nécessaires et des structures de prise en charge des enfants privés de famille, publiques et privées, d’en assurer le suivi et le contrôle et d’œuvrer à leur réinsertion sociale et familial ;  
  7. D’identifier et d’évaluer, en relation avec les secteurs concernés, les besoins en matière de solidarité nationale ;
  8. D’encourager la participation du mouvement associatif dans les actions menées par le secteur dans le domaine social et humanitaire ;
  9. D’assurer la coordination intersectorielle dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie nationale de lutte contre la pauvreté et l’exclusion ;
  10. De veiller à la mise en place des moyens nécessaires pour l’accueil et la prise en charge des enfants et adolescents en difficulté sociale et/ou en danger moral ;
  11. De  veiller à  la mise en œuvre des programmes visant le développement communautaire participatif et des programmes fiancés par l’agence de développement social.   

Elle contient cinq (05) services:

1- Le service de l'administration
2- Le service des établissements spécialisés
3- Le service de protocole sociale des catégories défavorisés.
4- Le service de l'insertion sociale.
5- Le service de la solidarité de la famille et du mouvement associatif. 

Les projets d’investissements :

Le secteur a connu une nette progression dans le domaine de réalisation et équipement des projets et structures sous- tutelle.

Les crédits alloués pour ces opérations ont passés de 101.000.000 DA , durant le programme quinquennal 2004-2009, à 615.000.000 DA, en ce qui concerne le programme quinquennal 2010-2014

Il est à noter, qu’en cours de la dernière décennie plusieurs projets ont été achevés tels :

  1. l’école des jeunes aveugles (EJA)  à Mascara
  2. le  service d’observation et d’éducation en milieu ouvert (SOEMO) à MASCARA
  3. le Foyer pour enfants assistés (FEA) de Tighennif
  4. le centre spécialisé de rééducation (CSR) de Mamounia,
  5. la réalisation d’autres opérations de réfection, de réhabilitation et d’équipements concernant les établissements spécialisés.

Aussi, il a été procédé récemment à la réception du projet d’un centre psycho-pédagogique pour enfants handicapés mentaux sis à la zhun 12 MASCARA , dont l’ouverture est prévue pour la prochaine rentrée scolaire 2014-2015,  ce qui permettra d’assurer une prise en charge optimale de cette catégorie d’handicapés et d’avoir une nouvelle perspective concernant la carte sociale  au niveau de la wilaya.

Les établissements spécialisés :

Actuellement, 09 établissements spécialisés sous tutelle de la direction de l’action sociale et de la solidarité de la wilaya de Mascara, ci-dessous répartis, sont opérationnels et nous envisageons l’ouverture d’un autre centre psycho-pédagogique pour enfants handicapés mentaux au cours de la prochaine rentrée scolaire 2014-2015.

04 centres psycho-pédagogique : situés à Mascara, Ghriss , Sig , et Mohammadia ,

Ces établissements prennent en charge les handicapés mentaux sur le plan éducatif et psychopédagogique en internat et en demi –pension. 

  1. Ecole des jeunes aveugles et jeunes sourds : cet établissement à vocation scolaire est chargé de dispenser le programme d’enseignement pour la catégorie d’enfants non voyants et enfants sourds, à partir de l’âge de six ans et plus, en internat et demi pension, pour deux cycles ( primaires et moyens enfants non voyants ).
  2. Un Centre spécialisés de rééducation de Mamounia : cet établissement prend en charge les adolescents et mineurs délinquants placés   par ordonnance du juge des mineurs.
  3. 02 Foyers pour personnes âgées : situés à Mascara et Sig ; cet type d’établissement prend en charge les personnes âgées sans famille et sans toit.
  4. Foyer pour enfants assistés : cet établissement prend en charge l’enfance privée de famille ainsi que le suivi de leur insertion familiale dans le cadre de Kafala.

                             

                    Ecole pour Enfants  Handicapés visuels  MASCARA                             Foyer pour Enfants Assistés  TIGHENNIF      

Please publish modules in offcanvas position.

Free Joomla! template by Age Themes